Raïs Azeroaul
TTALB D USYYAD Prêche et Chasse
© 2004 - dae
Rways de Tiznit

Alayli a laylala day lay li
Au nom du Dieu je commence mes affaires
Le Dieu a responsabilisé chaque propriétaire
Et je continue à semer de bonnes graines dans les cœurs
L’être humain a toujours envie d’avoir plus
Et c’est Dieu l’unique qu'on sollicite
Les maladies sont à lui et il a aussi des remèdes
J’étais un savant, un maître intelligent
La mosquée dont j’enseigne est à moi
Jusqu’à ce que les jaloux nous attaquent
Parce qu’ils voient que je m’en sors très bien (bis)
Quelle époque, je fais de mal à moi-même
Ça fait des années que je dis de la poésie
Dés qu’on est sur un bateau chacun veux commander
Quand le roi est pas loin chacun veux commander
Et on pense qu’à commander et on oublie la poésie
Ah mon Dieu j’n’arrive pas à vendre ma poésie
C’est moi le maudit de la famille
Les gens qui me voient comme ça
Pensent que je suis sans domicile
C’est Dieu qui m’a donné le vice de la poésie
Et je me suis retrouvé tout seul, fatigué
Très maigre, ne j’ai que les os dans ma peau
Comme si je n’avais pas des plûmes incapable de s’en voler
Mais j’ai toujours l’espoir de Dieu
J’ai croisé un chasseur sur la route
J’ai lui dit où vas-tu il m’a dit qu’il va travailler (bis)
J’ai lui demandé ou, il m’a dit a coté des rochers
En ce lieu ou il y a un petit faucon
Ce faucon me servira pour remède à mon foie
Je voudrais te poser des questions chère maître
Celui qui voulait chasser le faucon, mais il a croisé un serpent
Il l’a juste blessé et le sang par terre
A-t-il le droit ou pas réponds- moi mon maître
Si le chasseur a eu sa première proie
Dieu a peut-être octroyé cette proie
Celui qui ne va pas chasser qu’il se repose sur les fleurs
Comme ça il prendra son temps
Ça fait des années que je disais de la poésie (bis)
J’ai jamais eu des témoins qui m’écoutent
Celui qui voulait faire peur a toujours le courage
J’ai tapé à toutes les portes pour trouver la personne sérieuse
Ah mon maître Sidi Brahim c’est à toi que je le demande
Fais des prières pour que la rivière de Taghjjicht soit grande
Avant d’arriver à Buyzakarn je dois passer par Itrdal
J’irais à Goulemine car on m'en a trop parlé
En ce lieu, il y a la richesse et beaucoup des chameaux
Après je passerais à Ayt Baaamran par La Ssahl
Pour visiter le marabout de Sidi Moussa
Ah Tiznit tu m’as pris ma tête et ma raison
Le roi Hassan t’a bien choisi, et t’a fait l’architecte
On va visiter Sidi Hmad Oumoussa pour qu’il nous guérisse
En ce temps, il y a des constructions et de l’eau dans les rivières
Ah Les Achtoukens si vous êtes réunis
Ça sera bien pour avoir une bonne idée
Mais on ne peut pas vous prendre pour exemple
Ah la viande qui laisse de gras entre les doigts
J’ai peaucoup bourlingué pour arriver à Houaara
Ets ce jusqu’à Taroudant que je commence à entrevoir
La lumière de la lampe des Imntagns (bis)
Et c’est à tous que je laisse la beauté de la poésie
Je suis arrivé à Agadir très fatigué
Ihahan sont des braves et ils ont du verbe
Le Makhzen prend soin de leurs chevaux
J’ai trouvé la baraka à Essaouira
Sa montagne et sa plaine sont amples

Alay li lay lla laday lay li
Wa bismi LlaH wa biLLaH nbda LamR
Bab n tgltit iflt Rbbi i wallit imzarayn
Zayd ifih igh snh mQQaR d ulawn
URa SiQTa umya kullu ddunit tga tins
ULLaH alwahid Rbbi manik urk nDalb
TiMuDan gant tinnun laafu iga wink
Ikkatn gigh laalim nga Ttalb ihRchn
AR nSSaQRa Ttlba timzgida tga tinw
Llag ur tntcha asint kullu ibalisn
Wanna Zran i husin lHm i wgayyu ns
Qqand asgin ssiba at yirin d laaql (bis)
A hhinw a luQt at skrgh i ykhfinu DDRaht
Isggasn atkkigh ar nsawal h umaRg
Dant mun d ughRRabu kuyuwn yiri ayg Rrays
Dant mun d ugllid kuyuwn yiri ayg lqqayd
Adah inghan isak ur nssin id amarg
Rbbi mauran as nznz amarg Rmiht
Nk aygan uhRam d umzwug n tgmmi
Wanna yagh yannin ghikad nSahb uRRina
Nnanak ghayd uR illi tigmmi ha ytgawarn
Is agh ibla Rbbi s imurig ijluyah
Flnaht is ara nqqima bla Ssaht
Asustah aghak a tifiyyi mayla wudm
Ada LlaH f Rbbiawa ghikan gighi
Miyhfa Rrich ar issutul i yJaRifn
Maqqarh d uSSyyad iga burizaa ifasn (bis)
Nnihas mayi trit innayi laRZaQinw
Nnihas masakllan innayi yJaRifn
Illa gis yaw Frukh n wudad mZZiyn
Illa gisnt usafar i tasanw tgllint
Akn saQsa aala Rbbi jawb a Ttalb
Yan igmRn f wudad imik mmiqqiRn aZnKd
Middir urt imkkin mid iDRh lbab
Ar iffal timqqa n idamn Zund lmubR
Is ihRm nghd is ihlla jawb a Ttalb
Ih ukan tnghit a Rrami walli yzwuRna
LlaH uaalm ihlla Rbbi tagmaRtan
Yan igmrn ard ich imik i yjddign
Isggasn atkkigh ar nsawal h umarg
Ujjund Rhu yislli DRR a chHutinw
Ih illa lkhuf yant issudan izaam srsn
Mani wr nkka h ddunit ggunnih bu nniyt
Sidi BRAHIM tchih nttan ays nDalb
Daau yukan awnd ingy wasif n TGHJJICHT
Igh lkmh dar ITRDAL aha BUYZAKARN
Nagn s UGLMIM lli yah adran midn
Myya n uRaaman d lkhiR
Ikan adjagh ak ABAAAMRAN adrhd ISSIHL
Ad nZuR SIDI MUSA wg nusih d nRjja
Aha TIZNIT tuwid laaql sul d lkhaTR
IkhyRt SIDI HASSAN iSRSSa lbnyan ns
Ad nZuR SIDI HMAD UMUSA i wdawanh
S luQt lbnyan d waman h isafn
Ah a YACHTUKN mrad isa kullu tjmmaaam
Isnm kra y kra nnun tmunm i tjmmaaat
Tamazirt uR tTTaf lmital ih Hnnan
Ah a yaksum millan awttahn gr ifasn (bis)
Rmihd i wara n HWWARA akihd nlkm
Ihd lkmgh TARUDANT kayi tbayyan
Tifawt l qndil nnun a YMNTAGN (bis)
Ikan adjh ak idawn zzin d umarg
Rmiht tiwalan AGADIR ihd nlkm
IHAHAN gan chjaan lfiiil atga luqt
Gan ayt lmkhzn iysan aha tHLLan
TASSURT lbaRaka dikun it bayyan
Adrar ns iaamR ula yZaghaRn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2004 dae